Photos gratuites de arbre, banc, bois

Conseils et idées pour une haie de jardin

 

Un joli jardin reflète la splendeur d’une propriété, toutefois sans une magnifique haie qui est un peu comme le bouquet final, elle perdrait tout son éclat. Parfaire un jardin nécessite beaucoup d’amour et de patience, il en est de même pour une haie qui, bien que destinée à délimiter une résidence, participe amplement à donner à cette dernière toute sa beauté. Si vous êtes en campagne ou dans les prés, préférez une haie à la paysanne pour délimiter votre domaine. Ce genre de haie qualifié « champêtre » se compose d’arbres ou d’arbustes, ce qui explique son inadéquation en ville.

En effet, elle est plutôt d’une grandeur culminante et ses racines emparent toute la profondeur du sol. Refuge favori des oiseaux, elle se marie bien avec l’environnement rural, offre une bonne clôture et protège les lieux des vents violents. Pour obtenir une telle haie, utilisez des arbres décoratifs tels que le Sorbier des oiseleurs qui constitue un bel ornement ou encore le Charme plus connu sous le nom de « carpinus betulus ». Vous pouvez aussi opter pour des arbrisseaux pour plus de vivacité. Le sureau noir, très résistant, muni de jolies feuilles elliptiques, de multiples fleurs regroupées et de minuscules fruits noirs, sera un choix parfait. Le cornouiller sanguin et le Viburnum lantana, pourvus de magnifiques pétales, formeront également une rangée particulière. Pour les haies de ville, diverses options sont possibles. Les haies basses, d’une hauteur de pas plus de 1 m, offrent un joli décor. Faisant rarement office de clôture, celles-ci peuvent servir à ceinturer un coin jardin ou un coin terrasse. Pour ce type de haie, les variétés multicolores vous mettraient dans l’embarras du choix.

Découvrir :  De quoi avez-vous besoin pour cultiver un potager réussi

Si vous aimez les couleurs, préférez un céanothe caduc, dont les fleurs pentacles (bleues ou parfois roses) s’épanouissent au mois de mai jusqu’au mois de septembre. Toutefois vu qu’il résiste rarement à la neige, plantez simultanément une autre espèce qui fleurira toute l’année, telle que la germandrée à feuilles blanches. Les exemples pour une haie de ce type abondent. Le Millepertuis à fleurs étincelantes fera un bel assortiment avec le troène tandis que la Spirée, de par son caractère rosacé et parfumé, embellira à elle toute seule votre jardin.

conseils idees haie jardin

Pour vous qui rêvez d’une haie perdurant toute l’année, préférez des haies persistantes artificielles ou naturelles. Celles-ci, à caractère touffu, serviront de bonne séparation et protègent ainsi efficacement du vent. On peut citer le laurier palme, le laurier tin ou encore le Lonicera nitida (de la famille des chèvrefeuilles). Et enfin, les haies les plus vivaces sont celles fleuries et emmêlées. Les haies de couleur sont très en vogue, mélangez différentes espèces pour aboutir à un résultat plein de gaieté : arbustes, plantes grimpantes et rosiers, un exemple qui formera un joli mariage. Nous vous conseillons de bien entretenir votre haie. Bien que la tendance actuelle suggère une haie non taillée, certains modèles, comme la lavande ou encore le bambou nain nécessitent des coupes tous les six mois, et celles-ci se feront de préférence au mois de mai et au mois septembre.

Découvrir :  Plantes à bouturer facilement : boutures très faciles à réussir

Un espacement de 30 cm serait l’idéal pour ces derniers types d’arbustes. Notez que l’espacement moyen des arbustes composant une haie est de 60 à 80 cm. Toutefois, pour les haies champêtres composées de grands arbres comme le peuplier ou le saule, prévoyez un espacement de 2 m 50. Pour la plantation de votre haie, laissez un espace libre entre votre clôture et celle adjacente : de 50 cm pour les arbrisseaux et de 2 m pour les haies hautes de plus de 2 m.

Vous pouvez opter soit pour des plantes qui poussent plus vite comme le cyprès, le troène japonais ou encore le thuya, soit pour des plantes à plus faible croissance comme le laurier ou le troène californien. La réussite de votre haie repose sur sa plantation. Pour la mise en terre, creusez un grand trou de 50 cm d’enfoncement, enrichissez votre terre de compost pour une croissance accélérée, plantez votre arbuste, ratissez le pourtour et arrosez abondamment. Veillez cependant à utiliser le bon espacement, et en cas de doute, demandez conseil à votre commerçant-arboriculteur. Une belle haie est le fruit d’une bonne culture, d’un bon entretien et d’un bon style. Même une haie existante, rehaussée par de nouvelles plantes, retrouvera sans mal son éclat.

Découvrir :  L’alstrœmère, fleur éclatante, romantique ou sauvage…

Du plus bas au plus haut, du clairsemé au touffu, de l’unique couleur au multicolore, les modèles rendent perplexes et substituent à merveille l’effet cloîtré des vieilles murailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.