Photo Du Tunnel Du Mur De Briques à Côté De Bush

Taille-haies électrique : comment choisir ?

Photo Du Tunnel Du Mur De Briques à Côté De Bush

Un jardin entouré d’une belle haie valorise une maison et sa contemplation procure un délassement incomparable à son propriétaire. Pourtant, une haie doit être régulièrement entretenue pour bien s’épanouir et il faut bien s’équiper pour ne pas l’abîmer. Il faut oublier la cisaille qui n’est plus à la mode et donne de douloureuses ampoules après quelques minutes de jardinage. Aujourd’hui, les taille-haies électriques sont en vogue car ils sont faciles à manipuler et permettent d’abattre un volume de travail impressionnant en un temps record. Ils se distinguent du taille-haie thermique – fonctionnant à l’essence – par leur légèreté et leur maniabilité, mais aussi par leur silence et leur efficacité. Pour bien choisir son taille-haie électrique, il faut prendre en compte plusieurs critères dont les plus importants sont la puissance de la machine, la conception de ses lames et son confort d’utilisation. En premier lieu, la puissance du taille-haie à acheter doit dépendre du type de végétaux à tailler car les lames à utiliser diffèrent selon qu’on doive couper des arbustes, des buissons ou des arbres.

Si la branche à couper fait moins de 1cm et que la haie n’est pas très haute, une puissance située entre 400 et 500 watts est suffisante. Si les branches sont plus épaisses, il faut choisir une machine plus puissante tout en veillant à ne pas se faire arnaquer. En effet, certains fabricants – pour mieux vendre leurs produits – n’hésitent pas à afficher des puissance surfaites sur les emballages. Concernant les lames du taille-haie, elles sont en général au nombre de deux et plus la lame est longue, plus le travail est rapidement accompli.

Découvrir :  Cultiver sans pesticides : espaces verts et environnement

Toutefois, une lame trop longue donne également une coupe moins précise, donc il faut trouver la juste mesure. Les lames sont soit à double coupe, soit à simple coupe. Dans le premier cas, les deux lames sont mobiles et coupent les végétaux des deux côtés. Pour celles à simple coupe, seule la lame supérieure bouge. Il faut savoir que le taille-haie fonctionne à la manière des ciseaux, avec un mouvement alternatif transformé en mouvement rotatif par l’arbre à cames – de loin la pièce la plus fragile de l’appareil. Cet arbre à cames se trouve dans un bol situé entre le bloc moteur et les lames. L’écartement des dents de chaque lame influe aussi sur la qualité de la coupe car plus il est grand, plus le taille-haie pourra « attraper » et couper des branches ou rameaux de gros diamètre. Le troisième critère à prendre en compte est la maniabilité du taille-haie. L’appareil ne doit pas peser trop lourd – le poids idéal étant 3,5kg – pour que le jardinage ne devienne pas un calvaire. Le taille-haie doit être facile à prendre en main, avec une poignée bien placée et des boutons de commande facilement accessibles. Certains modèles disposent de lames inclinables à 45 ou 90°.
taille haies electrique

Découvrir :  Cueillette des champignons : savoir reconnaître la coulemelle

Ils permettent de couper les branches à l’horizontale et à la verticale, ce qui est très pratique, surtout pour tailler des arbustes ou des arbres. Pour ceux qui veulent tailler des branches situées en hauteur, les taille-haies à manche télescopique sont recommandés, même s’ils coûtent plus cher que les modèles standard. Il faut aussi acheter un taille-haie facile à ranger et peu encombrant. Ceux à fourreau ou disposant de croches fixables au mur sont notamment conseillés. Une fois l’appareil acheté, il ne faut pas oublier de l’entretenir, en commençant par bien nettoyer les lames après chaque utilisation pour éviter qu’elles ne finissent par se rouiller au contact de la sève. En cas de grosse souillure, il faut juste nettoyer les lames avec de l’alcool ou du gas-oil, puis de les graisser pour qu’elles retrouvent leur propreté. Il n’est généralement pas nécessaire d’affûter les lames mais au cas où elles s’émoussent, il faut les enduire de pâte à éroder pour soupapes, de faire fonctionner le taille-haie avec ce produit pendant 2 minutes avant de nettoyer et de graisser la lame. Enfin, pour prolonger la durée de vie de l’appareil, les cames excentriques doivent être graissées dès que le taille-haie commence à claquer. Parmi les taille-haie électriques actuellement disponibles sur le marché se trouvent trois modèles particulièrement efficaces. D’abord, il y a le HS 580 qui est doté d’un silencieux, d’une poignée arrière rotative, d’un interrupteur de sécurité deux mains (excellent pour éviter les accidents), d’une poignée de guidage avec touches de commutation, d’une coquille, de pare-chocs, d’un énorme bac collecteur et d’un déchargeur pour câble. Ce taille-haie pèse 4,4kg et est une valeur sûre du jardinage au quotidien. Le second modèle – le Bosch AHS 480-247 – est aussi à découvrir car il a une puissance de 500 watts et sa lame est longue de 24mm. Une poignée ergonomique, un système de maintien du câble et un interrupteur à double commande viennent compléter cette panoplie plus qu’intéressante. Bref, choisir un taille-haie électrique est bien plus rentable et aisé qu’acquérir un taille-haie manuel. Alors, qu’attendez-vous pour en acheter un ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.