feuilles, plantes, nature

Ortie, prêle pour entretenir un jardin bio

Rien de plus simple que la fabrication de purin d’ortie, décoction de prêle, engrais qui en éloignant maladies et insectes renforcent la protection du jardin au naturel.

Nous avons enfin compris que se soigner trop agressivement (abus d’antibiotiques, de calmants, etc.) n’était pas l’idéal pour notre santé. Il en va de même pour le jardin, comme nous il mérite des remèdes plus doux. Tisane et décoction font des miracles sur les plantes et arbustes de nos jardins. Pour traiter en douceur et bannir tous les produits chimiques dont nous abreuvions notre lopin de terre, il vaut mieux agir préventivement. Purin, décoction, dilution sont là pour nous aider.

Recette du purin pour un jardin naturel

Le purin se prépare dans un grand récipient en bois, plastique, tôle émaillée… Les plantes sont coupées et placées dans le récipient. Recouvrez-les d’eau, de pluie de préférence. Déposez un couvercle sur le fût de telle façon que l’air puisse y circuler (placez un bout de bois entre le récipient et le couvercle). En remuant la préparation, quotidiennement, vous obtiendrez une bonne fermentation. Suivant la température extérieure, il faut patienter de 8 à 15 jours pour obtenir un bon purin à l’odeur caractéristique. Il est temps, alors, de filtrer votre préparation et de la mettre en bouteille. Ajoutez-y une dizaine de gouttes d’huile de pépins de pamplemousse pour sa conservation.

Découvrir :  Plantes vivaces tolérantes au vent

 

  • Utilisation du purin d’orties

Pulvérisez en dilution à 10% sur les rosiers, les plants de tomates, les arbustes, les arbres fruitiers. L’ortie renforce les défenses de la plante, éloigne les acariens et les pucerons, prévient le mildiou, la rouille, l’oïdium.

 

Arrosez les pieds des rosiers, des plants de tomates, des vivaces en général avec une dilution à 20%. Trempez, quelques secondes, les jeunes plants de poireaux dans une dilution à 10% pour éviter la mouche du poireau.

 

  • Utilisation du purin de consoude

Pulvérisez en dilution à 5% comme engrais foliaire. Arrosez à 25% aux pieds des plantes. La consoude, très riche en éléments nutritifs, est l’engrais vert le plus efficace au jardin.

 

Recette de la décoction de plantes pour un potager bio

La décoction se prépare à chaud. A raison de 200 g de plantes pour 5 l d’eau. Placez les plantes dans l’eau et faites frémir pendant 30 minutes. Laissez refroidir avant de filtrer. Vous pouvez employer des plantes sèches achetées en herboristerie.

 

  • Utilisation de la décoction de prêle

Pulvérisez en dilution à 20%. Idéal en prévention et en curatif de la maladie des taches noires du rosier du mildiou et de la rouille. La prêle a des effets reminéralisant et tonifiant sur les plantes.

Découvrir :  Cannelle : une épice savoureuse qui vient en aide aux diabétiques

 

 

  • Utilisation de la décoction d’ail et d’oignons

Il n’est pas nécessaire d’éplucher l’ail et l’oignon.Pulvérisez pur pour lutter contre les acariens du fraisier et pour faire disparaître les pucerons des arbustes.

  • Usage de la décoction de feuilles de rhubarbe

Les pucerons fuiront au contact d’une tisane de feuilles de rhubarbe

 

Recette de la dilution pour soigner naturellement le jardin

La dilution se réalise à partir d’un produit acheté tout prêt et dilué dans de l’eau.

 

  • Utilisation de la dilution d’extraits de pépins de pamplemousse

Pulvérisez à raison de 8 à 15 gouttes par litre d’eau. L’extrait de pépins de pamplemousse est souverain en prévention de l’invasion des pucerons, champignons ou moisissures.

 

 

  • Utilisation de la dilution de bicarbonate de soude

Pulvérisez en prévention ou après la pluie sur la plante et sur la terre une dilution faite d’1 cuillère à café de bicarbonate de soude par litre d’eau, ajoutez un peu de savon noir qui favorise l’adhérence du produit. Le bicarbonate lutte contre le mildiou des tomates, la maladie des rosiers.

Découvrir :  Lépiote vénéneuse : Macrolepiota venenata

 

Astuces

 

  • A partir du mois de mai, traitez en prévention toutes les 2 semaines.
  • En présence de symptômes, traitez tous les 3 jours.
  • Évitez de traiter par temps de pluie